APPORTER UNE AIDE LÀ OÙ ELLE EST LA PLUS NÉCESSAIRE

Vous pouvez découvrir ici comment un club Kiwanis de l’état de New York a collaboré avec des restaurants et une bibliothèque de quartier à la fourniture de repas aux soignants « en première ligne » de la riposte contre le COVID-19.

Tony Iovino, membre de longue date du club Kiwanis d’Oceanside (état de New York), avait décelé une possibilité de partenariat.

Directeur adjoint de la bibliothèque de la ville d’Oceanside, Tony Iovino s’efforce de mettre en relation des entreprises locales avec des projets au profit de la collectivité. En pleine pandémie de COVID-19, il a tiré parti de la bibliothèque et de la générosité des membres du club Kiwanis pour répondre aux besoins des restaurants locaux qui perdaient de l’argent, ayant dû fermer leurs portes pour respecter les réglementations de distanciation sociale.

91876566_2993452260715688_2947380526165524480_o

Désormais, ils travaillent tous ensemble pour fournir des repas aux soignants « en première ligne ».

Le club a décidé d’organiser une collecte de fonds en ligne afin de réunir les sommes nécessaires pour fournir des repas que prépareraient des restaurants locaux. La bibliothèque a mis le club en relation avec une fondation locale qui a apporté une subvention de 20 000 $US. Et le projet a démarré.

« Dans le cadre de mes fonctions à la bibliothèque, j’ai toujours relié des groupes en ville afin qu’ils réalisent des projets conjointement », explique Tony Iovino, « je fais beaucoup de collectes de fonds pour Kiwanis, alors, quand nous avons commencé à évoquer la réalisation de ce projet alimentaire, nous avons trouvé l’idée excellente, car notre club travaille beaucoup avec l’hôpital (Mt. Sinai South Nassau) ».

« J’ai appelé l’hôpital parce que je savais qu’il aurait besoin d’aide et on m’a répondu que leur livrer des repas serait une très bonne chose. Nous en avons également livré aux pompiers d’Oceanside et aux techniciens urgentistes ».

93072118_3015758251818422_2508908126665703424_n

Outre la liste d’adresses électroniques de la bibliothèque, le club a utilisé ses propres canaux sur les médias sociaux ainsi que son compte PayPal, et il a demandé à ses membres de faire connaître le projet sur leurs propres réseaux sociaux. Le club a commencé par une somme de 27 000 $US, pour venir en aide à l’économie locale et fournir un repas aux soignants de première ligne qui se donnent à fond.

« Nous avons reçu des dons de près de 150 personnes », explique Tony Iovino, « en outre, Kiwanis a complété l’ensemble par un don important, et nous avons aussi eu des dons des Chevaliers de Colomb, de la Chambre de commerce et des Kiwanettes ».

« En fin de compte », ajoute-t-il, « c’est devenu un projet qui a impliqué toute la collectivité. Si nous avions agi seuls, uniquement dans le cadre de Kiwanis, nous aurions fait du bon travail et probablement servi quelques repas ; mais en impliquant la bibliothèque et les autres entités, cela nous a vraiment permis de passer à la vitesse supérieure ».

IMG_5480

Selon Tony Iovino, gérer un tel projet est à la portée de tous les clubs. Au départ, il faut aller au-devant des bénéficiaires – dans le cas présent l’hôpital et les pompiers – pour définir leurs besoins et établir un échéancier. Désormais, le club d’Oceanside commande les petits-déjeuners, les déjeuners et les dîners, en prévoyant différentes heures de livraison, et il définit avec les bénéficiaires les heures de livraison et les types de repas nécessaires.

Ensuite, Tony Iovino contacte les restaurants pour déterminer qui pourra se charger de préparer et de livrer les repas.

« Nous commandons 200 sandwiches ou sandwichs roulés à la fois, alors je répartis les commandes entre deux restaurants, de façon à procurer des recettes aux deux établissements », explique-t-il.

Les restaurants ont offert des remises, mais le club insiste pour payer le plein prix pour les aider pendant cette période de vaches maigres.

« Il n’y a absolument aucun contact physique et c’est vraiment bénéfique pour tous », explique Tony Iovino, « il n’y a aucun risque, cela réinjecte de l’argent dans les restaurants locaux et c’est une excellente façon de rendre à la collectivité ce qu’elle nous a donné ».

Pour de plus amples renseignements : https://vimeo.com/405521571


 

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s