À La rencontre de la musique : Meet the Music

Des Kiwaniens du New Jersey financent un programme d’initiation pratique à la musique pour jeunes enfants.

Récit de Julie Saetre | Photos de Gail Mooney

En cette soirée de début mai, à Toms River, dans l’état du New Jersey, une soixantaine d’enfants et d’adultes sont rassemblés dans un auditorium de la bibliothèque du comté Ocean. Malgré le décor, ils ne sont pas dans l’attente de l’heure du conte, ni d’un cours de travaux manuels. En quelques minutes, la salle se met à retentir du son de trompettes, trombones et tubas, car il s’agit de Blazing Brass (l’embrasement des cuivres), une manifestation parrainée par un club Kiwanis.

En 2017, le club Kiwanis de Greater Toms River a alloué 30 000 USD pour subventionner une collaboration sur trois ans avec l’orchestre philharmonique du New Jersey, le Garden State Philharmonic, dans le but de donner naissance au Programme musical Kiwanis pour les jeunes. Cette année-là, ce partenariat a permis la création de la première chorale de jeunes de l’orchestre philharmonique. La deuxième année a vu l’apparition de l’orchestre de jeunes, le Garden State Youth Orchestra, et 2019 a marqué les débuts de Meet the Music, une série mensuelle de séances et ateliers pratiques d’apprentissage, destinés aux enfants de 6 à 12 ans.

Outre le programme de mai, axé sur les cuivres, Meet the Music a proposé Beat the Drum (percussions), Wild and Wacky Woodwinds (flûtes, hautbois, clarinettes, bassons, saxophones) et Strings and Things (violons, violes, violoncelles, contrebasses). Une fois traitées les quatre catégories d’instruments, Meet the Music s’est conclue sur un concert du Garden State Philharmonic Youth Orchestra visant à montrer comment tous ces instruments s’unissent pour composer une symphonie de sons.

update-10-1-2019-NJ-music-2

Le partenariat avec l’orchestre philharmonique s’est développé sur la base de l’objectif commun de faire découvrir les joies et les bienfaits de la musique aux enfants.

« La musique est vraiment une aptitude pour la vie ; les enfants peuvent s’en servir pour améliorer leur existence, accroître leur concentration », explique Marshall Kern, Kiwanien de Greater Toms River, qui a contribué à la mise en place de l’initiative musicale Kiwanis pour les jeunes ; il poursuit : « Si nous réussissons à intéresser les enfants et à les encourager à étudier la musique et à s’impliquer dans des programmes éducatifs musicaux, nous les aiderons à vouloir s’améliorer à l’école. On acquiert le sens de la discipline quand on suit des leçons. Il faut posséder une certaine discipline pour réussir dans la musique ».

Le point de vue de Marshall Kern est corroboré par diverses études. En 2018, l’Arts Education Partnership (AEP) — une coalition d’une centaine d’organisations états-uniennes des domaines de l’éducation, des arts, de la culture, du gouvernement, du monde de l’entreprise et de la philanthropie — a publié une mise à jour de son rapport de 2011, « Music Matters » (la musique importe). Après avoir examiné de nombreuses études, AEP a conclu que l’éducation musicale confère aux élèves des aptitudes essentielles pour l’apprentissage : elle renforce l’implication des élèves, fait progresser leurs résultats dans d’autres matières et développe en eux des aptitudes dont ils auront besoin pour réussir tout au long de leur vie.

La liste des avantages spécifiques est impressionnante : développement de l’habileté motrice fine, de la mémoire de travail, du vocabulaire, de la pensée critique, du soin apporté au travail, de la persévérance, de la créativité et de l’estime de soi.

update-10-1-2019-NJ-music-3

Chacune des quatre séances de Meet the Music a été dirigée par des membres du Garden State Philharmonic et de l’orchestre de jeunes. Il y a d’abord eu une histoire des instruments présentés, suivie d’une démonstration par de jeunes musiciens et par des adultes de la façon d’en jouer. Puis les enfants et leur famille ont eu la possibilité d’essayer un tuba ou un saxophone, en utilisant des instruments fournis par Music & Arts, un magasin d’instruments.

« Cela faisait du bruit », raconte Mary Alice Smith, une Kiwanienne qui a également coopéré étroitement avec le programme musical Kiwanis pour les jeunes, « mais tous riaient, souriaient et étaient stupéfaits de constater la beauté des instruments ».
Marshall Kern ajoute : « Les visages étaient illuminés ».

Vêtus de tenues aux couleurs de leur club, des membres de Kiwanis ont prodigué conseils et encouragements. Il convient de signaler que l’un des avantages indirects de ces trois années de l’initiative a été un accroissement de la notoriété du club. Le Garden State Philharmonic a fait ostensiblement la promotion de l’initiative musicale Kiwanis pour les jeunes et de ses composantes dans les programmes de ses concerts et ses brochures éducatives, ainsi que sur son site Internet et sur les médias sociaux.
Les Kiwaniens ont également fait leur part du travail pour faire connaître le programme, poussés en cela par Marshall Kern et Mary Alice Smith.

« Nous avons fait une intense publicité sur nos comptes des médias sociaux », relate Sam Mangiapane, président sortant du club, « à elle seule, cette promotion a fait connaître le nom de Kiwanis à des centaines de personnes, voire des milliers. Ainsi, les gens voient sans arrêt que c’est, pour nous, une façon de plus d’exprimer notre reconnaissance à la collectivité et de venir en aide à des familles et des enfants de notre ville ».
Meet the Music a provoqué un tel ravissement chez certaines familles qu’elles sont venues assister à plusieurs séances.

update-10-1-2019-NJ-music-4

« Cela a été l’occasion pour les enfants et leurs parents de se livrer à une activité qu’ils aiment tous, pas une situation où un parent dicte à son enfant d’apprendre à jouer d’un instrument », explique Mary Alice Smith, « il était manifeste que les parents étaient tout à fait favorables à ce que leurs enfants essaient différents instruments. Cela a permis une interaction très positive ».

Ensemble, la chorale de jeunes, l’orchestre de jeunes et Meet the Music ont constitué un projet triennal si réussi que le conseil d’administration du club a voté à l’unanimité de reconduire, pour une quatrième année, le soutien au programme musical Kiwanis pour les jeunes. Résultat : un nouvel engagement financier de 10 000 USD pour 2020.

« Certes, il arrive que les enfants découvrent les instruments de musique à l’école », dit Mary Alice Smith, « mais nous proposons une façon complètement différente d’apprendre. Et c’est amusant désormais. Je crois qu’ils s’en souviendront toute leur vie ».

update-10-1-2019-NJ-music-5


This story originally appeared in the October/November 2019 issue of Kiwanis magazine.


 

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s