À LA RENCONTRE DE LA COMPASSION DANS LES LIVRES

La mission que s’est donné une femme conduit à la création d’une base de données, empreinte de diversité et consultable, de livres pour enfants. 

Tura Foster Gillespie d’Arlington (Virginie) œuvre à encourager le penchant compassionnel des personnes par le biais de son projet d’apprentissage de la compassion culturelle (Teaching Cultural Compassion). 

« Avant de vraiment pouvoir découvrir et honorer des cultures différentes de la nôtre, nous devons d’abord apprendre à considérer tous les êtres humains avec dignité et respect », écrit-elle sur son site Internet (teachingculturalcompassion.com). 

Tura Foster Gillespie applique ce principe par le biais de livres d’images pour enfants. Lorsqu’elle était élève du Wesley Theological Seminary, à Washington D.C., de 2013 à 2016, elle a travaillé dans une librairie pour payer ses études. Un jour, alors qu’elle s’occupait de la section des enfants pour remplacer un collègue en pause, elle a servi une cliente qui allait donner le coup d’envoi à son projet, Teaching Cultural Compassion. 

« Une maman afro-américaine qui semblait angoissée m’a regardée, puis m’a dit : ‘N’avez-vous pas du tout de livres qui ressemblent à mon enfant’ ».

Tura a alors aidé la cliente à parcourir l’ensemble des titres des ouvrages pour enfants, mais le résultat de leur recherche s’est résumé à deux livres seulement, tous deux écrits dans les années 60.

« C’est totalement injustifiable que, 50 années plus tard, on ne puisse rien trouver de mieux », déclare Tura, « ce n’est pas acceptable ».

Elle s’est alors donné pour mission de trouver des livres d’images de bonne qualité qui illustreraient l’expérience d’une catégorie différente d’enfants et d’en saisir les titres dans une base de données consultable en ligne.  Aujourd’hui, ce moteur de recherche bibliographique comporte un millier d’ouvrages, avec l’ajout de nouveaux titres chaque jour. En outre, Tura se fait l’avocate de la grande importance de ces récits inclusifs et affiche son message sur son site, teachingculturalcompassion.com.

« Les enfants ont besoin de se reconnaître dans les livres », dit-elle, « et ils ont aussi besoin de voir des enfants différents d’eux tenir, eux aussi, le rôle de héros dans ces livres, de façon à permettre à nous tous de voir la dignité incomparable qui se trouve dans l’humanité, en nous-mêmes et chez autrui. Il faut que nos enfants sachent qu’ils peuvent apporter des solutions, mais aussi que ces solutions peuvent être apportées par quelqu’un qui ne leur ressemble pas. Savoir que quelqu’un d’aspect différent peut également être un héros les aide à imaginer que c’est aussi possible dans le monde qui les entoure et que n’importe qui, même d’aspect autre, peut apporter des solutions ».

Elle constate que les adultes sont tout aussi intéressés par la lecture de ces récits. Les livres d’images empreints de diversité sont même susceptibles de servir de point de départ à des discussions sur l’inclusion, l’équité et la compassion qu’il pourrait, sinon, être difficile d’aborder.

« Les livres d’images sont le plus petit commun dénominateur en matière d’empathie », explique Tura Foster Gillespie. « Quand on voit, dans un livre d’images pour enfants, quelqu’un qui est ‘l’autre’, il est plus facile de ressentir de l’empathie car, de toutes les rencontres avec cet autre, c’est également la moins inquiétante. Et, en se plaçant du point de vue de l’enfant, il sera toujours plus facile de ressentir de l’empathie, car il existe une présomption d’innocence. Il est donc plus facile, même pour les adultes, de trouver de l’empathie quand on lit ces livres d’images. Ainsi, un progrès important devient possible ».


Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s