REMETTEZ-VOUS SUR LA BONNE VOIE

Vingt et une façons de commencer l’année 2021 en allant de l’avant.

Nous sommes entre amis, alors soyons francs : l’année écoulée n’a pas été facile. Dans toute la famille Kiwanis, on a perdu des êtres chers, des emplois, des sources de revenu, du temps avec les amis et avec ceux qu’on côtoie d’habitude. 

Ce que nous n’avons pas perdu est la foi en un monde meilleur pour les enfants, et notre engagement à les servir qui rendra effectivement ce monde meilleur. Alors prenons ce que nous avons et utilisons-le pour nous remettre sur la bonne voie.

Malgré toute l’incertitude qui prévaut, nous pouvons continuer à aller de l’avant en nous fixant des objectifs, puis en faisant les efforts nécessaires à leur réalisation. Finalement, c’est bien cela que nous faisons, même quand les circonstances sont normales. Comme elles ne le sont pas actuellement, nous avons dressé deux listes, l’une pour votre club Kiwanis, l’autre pour votre bien-être personnel.

Puisez-y ce dont vous avez besoin et ajoutez vos propres éléments. Surtout, prenez du plaisir cette année. Et donnez ce que vous pouvez, tout en prenant soin de vous.

Que 2021 soit une année heureuse ! 

Objectifs des clubs : 

Invitez des amis 
Fixez-vous l’objectif d’inviter un nombre spécifique d’invités aux réunions de votre club Kiwanis en 2021. Si vous pensez pouvoir en accueillir un par mois, n’hésitez pas, faites-le. Même un seul est mieux que pas du tout. Notez bien qui vous invitez et contactez-les ensuite pour savoir s’ils aimeraient se joindre à vous, pour un projet de service. Puis demandez-leur d’adhérer.

Coopérez 
Contactez d’autres clubs Kiwanis de votre division et de votre district pour voir avec eux s’il y a des possibilités de coopérer, pour réaliser des projets de service ou pour s’apporter un soutien mutuel. À plusieurs, tout est toujours plus facile.

Communiquez sans attendre 
Étant donné que janvier marque le début d’une nouvelle année, faites savoir que vous êtes prêt à démarrer. Envoyez à tous les anciens membres, orateurs invités, dirigeants (rémunérés ou bénévoles) d’organisation à but non lucratif tournées vers les jeunes, aumôniers encadrant la jeunesse, etc., le bulletin électronique de votre club ainsi que des invitations à des réunions par vidéo. Montrez-leur que vous ne les avez pas oubliés ! 

Montrez-vous reconnaissant
Récompensez les membres et les dirigeants des clubs pour leurs réalisations du premier trimestre, surtout ceux qui ont fait venir au moins un nouveau membre. Notez bien quels sont les membres qui ont amené le plus grand nombre d’invités à des réunions de club et des projets de service, parrainé les plus récents membres, offert le plus grand nombre d’heures pour le service et fait un don au Fonds de Kiwanis pour les enfants ou aux fondations de club ou de district. 

Pensez aux écoles 
Contactez les associations scolaires locales ou tout groupe rassemblant des parents. Commencez à évoquer une collaboration pour des projets de service destinés aux écoles, aux enseignants et, surtout, aux élèves. Invitez les membres de ces associations à adhérer à votre club Kiwanis. 

Étudiez les calendriers 
Consultez le calendrier 2021 de votre communauté. Y-a-t-il des manifestations au programme pendant lesquelles votre club pourrait fournir son aide ou des bénévoles ? Votre club pourra-t-il monter un stand d’information pour faire connaître l’expérience Kiwanis aux personnes qu’une adhésion intéresserait ?

Bougez les « marmottes »
Dans les régions de climat froid, pendant la période « d’hibernation », prenez des nouvelles des membres qui ne se seraient pas présentés à une réunion ou lors d’un projet de service. Dites-leur que leurs camarades kiwaniens se soucient d’eux et veulent les voir de nouveau.

Effectuez un suivi 
Examinez le cas de membres potentiels récents qui n’auraient pas adhéré après avoir posé des questions sur votre club et/ou participé à une réunion de club ou un projet de service / une action sociale. Si l’adhésion n’était pas exactement ce qu’ils attendaient, votre club ne pourrait-il pas les accepter comme membres satellites et les autoriser à effectuer leurs propres projets de service ? Évoquez ce sujet lors d’une prochaine réunion de club.

Passez au mode virtuel 
Examinez chacune de vos réunions, chacun de vos projets de service et chacune de vos collectes de fonds. Pouvez-vous proposer une option virtuelle parallèlement à une participation en présentiel ?

Renforcez votre présence 
Investissez un peu de temps dans la mise à jour de la présence de votre club dans les médias sociaux (Facebook, LinkedIn, Instagram, Twitter, etc.) pour veiller à ce que tous les renseignements soient pertinents et actualisés. 

Objectifs personnels : 

Tenez un journal quotidien 
Avez-vous jamais tenu un journal de votre quotidien ? Avez-vous jamais noté ce que vous ressentiez, avec qui vous aviez parlé, qui vous aviez rencontré ou ce que vous aviez mangé ? Si ce n’est pas le cas, le moment est peut-être opportun de commencer à le faire. Achetez un cahier qui tienne bien dans la main, offre suffisamment de place pour y écrire ou y dessiner et puisse s’ouvrir en grand pour en faciliter l’usage. Notez-y ce que nous avons évoqué ainsi que vos objectifs du lendemain. N’oubliez pas de porter la date sur chaque nouvelle note.

Bougez-vous davantage 
Nous le savons bien ; nous le savons bien : pouah ! Mais il se trouve qu’une activité physique, même légère à modérée, est excellente pour le cœur et la circulation ; mais aussi pour la santé mentale. Alors, cherchez ce qui vous convient le mieux. Même marcher lentement pendant une demi-heure fait du bien au corps.

Mangez bien 
Voici quelque chose dont on peut se souvenir facilement : plus il y a de couleurs dans votre assiette, plus vos repas sont sains (sauf s’il s’agit de bonbons ou de céréales du petit-déjeuner remplies de sucre. Navré !). Choisissez les agrumes, bourrés de vitamine C, et des légumes verts comme le chou frisé. Les pommes de terre, les poivrons et les carottes offrent aussi toute une palette de couleurs. Faites un tour au rayon fruits et légumes frais de votre marché et voyez combien de ces produits vous pouvez mettre dans votre assiette.

Bichonnez-vous
Il n’est pas possible de s’occuper de quelqu’un si on ne s’occupe pas d’abord de soi-même. Chaque jour, réservez-vous un moment de solitude. Lisez ou faites un puzzle. Méditez. Écoutez de la musique. Prenez un long bain chaud. Si cela vous aide à vous détendre, cela vous aide à être effectivement la personne dont les autres ont besoin.

Dépensez à bon escient 
Réfléchissez à la façon dont vous dépensez votre argent, dont vous l’économisez et définissez ce pour quoi vous en avez le plus besoin. Examinez vos dépenses mensuelles pour voir où votre argent part et comment vous pouvez être plus judicieux dans son utilisation. Et n’oubliez pas que les expériences laissent un souvenir plus précieux que n’importe quel cadeau matériel.

Restez connecté 
Ici, nous ne parlons pas des médias sociaux – laissez à votre club Kiwanis le soin de s’en occuper ! Au contraire, utilisez le téléphone pour appeler des amis. Ou bien envoyez une lettre à vos petits-enfants, nièces et neveux. Planifiez un pique-nique avec votre partenaire. Téléphonez à l’avance, mettez un masque, puis allez rendre visite à un voisin.

Rayonnez la bonté autour de vous
Saluez de la main aux gens de votre quartier que vous ne connaissez pas. Rédigez une note de remerciement à un enseignant. Déposez des conserves de nourriture dans une banque alimentaire. Arrêtez-vous un instant à la caserne de pompiers près de chez vous et exprimez votre gratitude en offrant des biscuits faits maison. Plantez un arbre avec vos petits-enfants. Les possibilités de répandre de la gentillesse autour de soi sont illimitées.

Félicitez-vous du changement
La vie est difficile et elle s’accompagne de changements. C’est inévitable. Mais cela apporte aussi le progrès. Dites aux autres ce qui vous préoccupe – parlez-en aussi aux jeunes, qui semblent mieux accepter le changement que la plupart des moins jeunes. Lisez des ouvrages expliquant comment accepter des circonstances nouvelles. Finalement, de la façon dont nous gérons le changement dépend la possibilité d’aller de l’avant sans à-coup. 

Pardonnez aux autres 
Errare humanum est. Contactez des personnes qui vous ont porté tort – ou qui ont porté tort à des gens que vous aimez. Parfois, il suffit de dire que vous leur pardonnez pour vous ôter un poids que vous ne saviez même pas avoir sur les épaules. Prenez l’initiative et saisissez la chance de commencer l’année sur de nouvelles bases.

Aimez avec passion 
S’il est une chose à bien faire dans la vie, c’est bien d’aimer ; aimer bien. Aimez avec passion. Aimez de toutes vos forces. Diffusez de l’amour dans toutes les directions. Exprimez-le aussi souvent à vos amis qu’à votre famille. Contemplez avez amour les personnes que vous ne connaissez pas. Quand on se souvient qu’on est né avec de l’amour au cœur, on voit cet amour dans le sourire d’un bébé ou sur le visage d’un enfant dont on améliore la vie. Apportez votre aide et envoyez de l’amour dans toutes les directions.


Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s